manifesto of fragility

29 novembre 2022 | 10h00 - 18h00

14 septembre - 31 décembre

À l'occasion de la 16e Biennale d’art contemporain de Lyon, URDLA, en tant que lieu officiel de ce parcours, présentera des estampes inédites de Phoebe Boswell et Sylvie Selig.

manifesto of fragility

La 16e édition de la Biennale de Lyon affirme la fragilité comme intrinsèquement liée à une forme de résistance initiée dans le passé, en prise avec le présent et capable d’affronter l’avenir. Elle imagine un monde qui, au lieu de considérer la vulnérabilité comme une marque de faiblesse, l’exploite pour tenter de reprendre le pouvoir. Elle est conçue comme une pluralité de voix résilientes qui se nourrissent de tendresse et s’épanouissent dans l’adversité. Des communautés se forment où le mot, l’image, le son et le mouvement se rencontrent, aboutissant à la rédaction d’un manifeste pour un monde irrémédiablement fragile.

À l'occasion de cette seizième Biennale d'art contemporain, URDLA, en tant que lieu officiel de ce parcours, présentera des estampes inédites de Phoebe Boswell et Sylvie Selig, imprimées et éditées en son sein. Accompagnées de photographies et d’installations vidéo et sonores, de sculptures et de peintures de Richard LearoydÖzgür KarJames WebbKim SimonssonSalman ToorEva NielsenMohammed Kazem et Julian Charrière,  ces oeuvres dessineront, ensemble, les points de fragilité de nos différents corps : physique, imaginaire et représenté.

Informations pratiques

Tarifs

Entrée gratuite

Accès en transports en commun

Métro A: Flachet

INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Villeurbanne bénéficie du label « Capitale française de la culture » pour l’année 2022, un projet piloté et financé par le ministère de la Culture avec le soutien de la Caisse des Dépôts.