À l’Ecole de l’Anthropocène #4 : c’est bientôt !

Depuis sa première édition, en 2019, À l’Ecole de l’Anthropocène, proposé par l’Ecole urbaine de LyonUniversité de Lyon, poursuit l’expérimentation réussie de créer un espace novateur de partage des savoirs et de débat public, ouvert à toutes et tous, sur la question de l’Anthropocène*, un terme de plus en plus utilisé fréquemment en dehors des cercles académiques.

Cette démarche pionnière unique en France, de dimension internationale, consiste à faire école en croisant, à travers divers formats, les approches scientifiques, culturelles et citoyennes. Durant ses trois précédentes éditions, elle a fait ses preuves et rencontré un large écho auprès d’un public diversifié.

Au regard des sujets qu’elle explore, déterminants pour l’avenir des générations futures, et d’une large place réservée à la jeunesse dans sa programmation, (notamment via la participation du collectif Youth for Climate), cette 4ème édition s’inscrit naturellement au titre de Villeurbanne 2002, capitale française de la Culture, où elle a la chance d’être accueillie par un lieu dynamique et emblématique de la cité, le Rize.

Une centaine de participants d’horizons divers, de grands penseurs et acteurs du changement en cours (chercheurs, enseignants, étudiants, artistes, écrivains, praticiens, activistes), vous invitent à imaginer, ensemble, les possibles autour du bouleversement global qui survient.

 

Informations et live sur un site :
ecoleanthropocene.universite-lyon.fr

 

*Anthropocène ?
« Ce que l’on propose de nommer « Anthropocène », c’est ce moment historique qui s’ouvre après 1945 avec l’enclenchement de la phase de l’urbanisation généralisée de la planète lors duquel il devient incontestable que les activités humaines ont des impacts de plus en plus forts sur les systèmes biophysiques. On observe, partout, ces bouleversements tout à la fois globaux et locaux. A tel point que l’habitabilité de la terre pour les humains et les non humains est mise en question ».
Michel Lussault, géographe, professeur à l’ENS de Lyon, directeur de l’Ecole urbaine de Lyon.

Affiche de l’événement

Flyer de l’événement

Communiqué de presse

Lire l’interview de Michel Lussault dans le Petit Bulletin Lyon : « L’anthropocène est en train de devenir une question culturelle et générationnelle ».

 

Les différentes animations qui vous attendent…

11 cours publics : des chercheurs partagent l’état de leur recherche pour explorer une question-clé qui traverse le changement global.
7 portraits d’espèces : des penseurs proposent une découverte inédite de quelques créatures qui peuplent le vivant.
5 grands débats : écouter, réfléchir et échanger avec de grands témoins et acteurs du changement global.
25 séminaires et ateliers
: des séances avec des chercheurs et praticiens pour comprendre, imaginer et co-construire des perspectives.
Programmation spéciale par et pour la jeunesse avec des séquences conçues avec des membres du collectif Youth For Climate.
Radio Anthropocène : un plateau en direct durant toute la semaine.
Résidence d’artiste avec l’illustrateur scientifique Arnaud Tételin.
Book-club : rencontre avec des auteurs de littérature, de sciences humaines et de littérature jeunesse autour de parutions récentes. Parmi les invités : Eric Klinenberg, autour de la parution en français de son ouvrage « Canicule. Chicago, été 1995 : Autopsie sociale d’une catastrophe  » aux Éditions 205 (partenariat avec la Villa Gillet).
Visite de l’exposition « la Terre en Héritage » présentée au musée des Confluences et rencontre autour de l’ouvrage « Néolithique Anthropocène, dialogue autour des 12000 dernières années » (Éditions 205), le 29 janvier 2022.
4 promenades thématiques en extérieur.
Performances, soirée jeu Grand Quizz de l’Anthropocène, soirée spéciale autour du thème de l’urgence.
Débats-ciné au cinéma Comœdia (Lyon 7ème) et au Goethe Institut (Lyon 2ème).

Partenaires : Le Rize / LabEx IMU / Comœdia / Villa Gillet / Musée des Confluences / Goethe-Institut, Lyon / CCCB, Barcelone / Editions 205 / Youth For Climate / Maison des projets Gratte-Ciel Villeurbanne.
Dans le cadre de Villeurbanne, capitale française de la culture 2022.
Partenaires presse : Tribune de LyonAOCPetit BulletinRue89 LyonLyon CapitaleRadio Bellevue Web
Programmation réalisée avec la collaboration de October Octopus.

Villeurbanne bénéficie du label « Capitale française de la culture » pour l’année 2022, un projet piloté et financé par le ministère de la Culture avec le soutien de la Caisse des Dépôts.

Le visuel de cette édition a été conçu par Arnaud Tételin, illustrateur scientifique, qui sera accueilli dans le cadre d’une résidence d’artiste.

INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Villeurbanne bénéficie du label « Capitale française de la culture » pour l’année 2022, un projet piloté et financé par le ministère de la Culture avec le soutien de la Caisse des Dépôts.