Villeurbanne, bouillon de culture urbaine

On entend parfois que Villeurbanne est le « 10e arrondissement de Lyon ». L’effervescente commune « capitale française de la culture 2022 », mérite pourtant le voyage à elle toute seule.

À l’origine, Villeurbanne est un village. Elle tient d’ailleurs son nom du latin Villa Urbana et d’une ferme datant de l’époque romaine. Au XIXe siècle, les industriels y posent leurs valises et leurs usines, façonnant durablement la ville.
Du magnifique et utopique ensemble architectural des Gratte-Ciel, imaginé pour faire face à la croissance démographique, à la cheminée d’une ancienne usine sublimée par l’artiste italien Felice Varini, au parc du Centre, en passant par la magistrale usine hydroélectrique de Cusset, installée sur le canal de Jonage à la fin du XIXe siècle, il vous suffit d’ouvrir l’œil pour apprécier le passé industriel de la ville. Un patrimoine aujourd’hui réenchanté, doublé d’un tissu culturel d’une richesse rare.

Le TNP, centre dramatique national, trône ainsi fièrement face à l’hôtel de ville, œuvrant depuis sa création à la démocratisation du théâtre. Y siègent aussi le Transbordeur, salle de spectacle inaugurée en 1989 par la venue de New Order (excusez du peu !) ; l’Institut d’art contemporain (IAC) abrité dans une ancienne école ; le Pôle Pixel, centre d’activité et de création dans le domaine de l’audiovisuel qui prend place sur la friche des Grands Moulins ; les ateliers Frappaz ; le Centre national des arts de la rue et de l’espace public ; ou encore l’Urdla, centre international estampe et livre…

Avec tout ça, pas étonnant que Villeurbanne ait été désignée « capitale française de la culture 2022 ». Ce qui ne l’empêche pas d’être une grande sportive, connue de tous comme le fief de l’Asvel, club de basket mythique dirigé par le quadruple champion NBA Tony Parker ; ou d’abriter le méconnu parc de la Feyssine, formidable contre-pied au très discipliné parc de la Tête d’Or de Lyon 6e, le lieu étant un sanctuaire de nature préservée. On y entend les oiseaux chanter et les castors grignoter du bois…

Voir plus

INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Villeurbanne bénéficie du label « Capitale française de la culture » pour l’année 2022, un projet piloté et financé par le ministère de la Culture avec le soutien de la Caisse des Dépôts.