Reflets du cinéma ibérique & latino-américain : la sélection de la rédaction

LesRefelts

La 38e édition des Reflets du cinéma Ibérique et latino-américain se déroulera du 16 au 29 mars. Plus d’une quarantaine de films seront diffusés au Zola mais aussi dans d’autres cinémas de la région.

Découvrez nos coups de cœur :

  • Soirée d’ouverture : El Buèn Patron

Blanco est le gérant d’une entreprise qui fabrique des balances industrielles dans une ville de province en Espagne. Ses employés et lui attendent la visite imminente d’un comité qui décidera si la société recevra un prix local d’excellence. Tout se doit d’être parfait pour ce rendez-vous mais le sort semble s’acharner sur Blanco…

El Buèn Patron est une fiction espagnole réalisée par Fernando León de Aranoa avec Javier Bardem, Manolo Solo et Almudena Amor.

Durée du film : 2h

Ce film sera diffusé en avant-première lors de la soirée d’ouverture le mercredi 16 mars à 20h45 au cinéma Le Zola.

Autres séances : lundi 21 mars à 16h30 (cinéma Le Zola – Villeurbanne) / mardi 22 mars à 20h30 (Comoedia – Lyon) / mardi 29 mars à 18h au (cinéma Gérard Philippe – Vénissieux).

elbuenpatron
  • 499

Un conquistador des armées de Cortés fait naufrage sur les côtes mexicaines… à notre époque. Ce n’est pas seulement l’évolution de la société qui le déconcerte, mais aussi les spectres d’un colonialisme qu’il a connu à son heure de gloire. Dans cette dystopie audacieuse, entre réel et réalisme magique, Rodrigo Reyes invoque les fantômes du Mexique contemporain : populations délaissées, familles des victimes d’une violence omniprésente, hordes de migrants…

499 est un docufiction mexicain et américain de 2019 réalisé par Rodrigo Reyes.

Durée du film : 1h27

Séances : mercredi 16 mars à 18h30 / dimanche 20 mars à 20h45 (cinéma Le Zola)

499
  • La Roya

Jorge vit dans une plantation de café au milieu d’une vallée recouverte de forêt. Il est le seul de sa génération à être resté à la campagne. Depuis quelques mois, plus personne ne vient cueillir les fèves et sa récolte est touchée par une grave épidémie de rouille. C’est alors que la fête du village approche, synonyme de retrouvailles avec son premier amour et ses amis d’enfance partis vivre à la ville.

Cette fiction franco-colombienne est réalisée par Juan Sebastián Mesa avec Paula Andrea Cano, Juan Daniel, Ortiz Hernández et Laura Gutiérrez Ardila.

Durée du film : 1h24

Séances : jeudi 17 mars à 20h45 et mardi 22 mars à 18h30 (cinéma le Zola)

 

LaRoya
  • Josefina

Juan, un gardien de prison, observe en silence chaque dimanche la visite de Berta, la mère de l’un des prisonniers. Le jour où il parvient enfin à se rapprocher d’elle, il se surprend  à se faire passer pour un autre père et à s’inventer une fille en prison : Josefina. Le besoin de combler le vide dans lequel vivent Juan et Berta les amène à continuer à se rencontrer au-delà de la réalité qui les entoure.

Cette fiction espagnole de 2021 est réalisée par Javier Marco avec Emma Suárez, Roberto Álamo,  Miguel Bernardeau, Olivia Delcan.

Durée du film : 1h30.

Séances : vendredi 18 mars à 20h45 et vendredi 25 mars à 16h30 (cinéma le Zola)

Josephina
  • ¡ Ay Carmela !

Pendant la guerre civile espagnole, deux comédiens ambulants qui chantaient pour les combattants républicains sont arrêtés par les troupes franquistes.  Pour sauver leur peau, ils vont accepter, non sans réticence, de faire un spectacle ridiculisant les brigadistes polonais emprisonnés avec eux.

Cette fiction espagnole de 1990, et restaurée en 2022 a été réalisé par Carlos Saura.  Vous y verrez notamment Ilona Vatin, Andrés Pajares,  Gabino Diego, Maurizio De Razza,  Carmen Maura.

Durée du film : 1h45

Séance : vendredi 25 mars à 18h30 (cinéma Le Zola), samedi 26 mars à 10h en présence de la réalisatrice Khristine Gillard.

ayCarmela
  • Especial

Chuo, 23 ans, est un jeune trisomique qui veut être traité comme un homme adulte ; ce qui crée une confrontation constante avec son père José, 45 ans, un percussionniste frustré, ne sachant comment gérer la demande d’amour de son enfant spécial. Pourtant, Chuo redouble d’efforts et se sert de la musique pour tenter de gagner l’amour de son père.

Cette fiction vénézuélienne avec Alejandro Medina, Thaelman Urgelles, José Antonio Varela a été réalisée par Ignacio Márquez.

Durée du film : 1h35

Séances : jeudi 17 mars à 16h30 et samedi 26 mars à 18h30 (cinéma Le Zola) / lundi 28 mars à 20h30 (cinéma de Rillieux-La-Pape).

Especial
elbuenpatron

INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Villeurbanne bénéficie du label « Capitale française de la culture » pour l’année 2022, un projet piloté et financé par le ministère de la Culture avec le soutien de la Caisse des Dépôts.