Que faire à Villeurbanne ce week-end (du 25 au 27 novembre)

Programme CFC du 21 au 27 novembre_Visuel site WE

Plateau-télé H24

Projection

Plateau-télé : H24

Vendredi 25 novembre à 12h21

Inspirée de faits réels, cette série manifeste rend compte des violences faites aux femmes au quotidien. Sur une idée originale de Nathalie Masduraud et Valérie Urrea, vingt-quatre films courts audacieux, d’après les textes de vingt-quatre autrices européennes, interprétés par vingt-quatre actrices d’exception. Une diversité de voix et de talents, dans une collection forte et engagée.

En partenariat avec la mission Égalité – Diversité

Sans réservation –  Tarif : Gratuit – Théâtre Astrée, 6 avenue Gaston Berger – Tram T1 : La Doua Gaston Berger

 

Notre pays - Welatê me – Yurdumuz - Մեր երկիրը

Concert

Notre pays – Welatê me – Yurdumuz – Մեր երկիրը

Vendredi 25 novembre à 19h30

Notre pays n’a pas de nom. Il est le pays des peuples kurdes, turcs, arméniens et d’autres depuis des siècles. Les frontières qui nous séparent, qui nous écrasent, c’est nous qui les avons érigées. Mais c’est aussi nous qui pouvons les effacer. Avec nos musiques, avec nos chants. Pour ce concert, la musicienne française Eléonore et le musicien kurde Delîl Dîlanar prêteront leur voix et celles de leurs instruments aux musiques de notre pays. Dans l’introduction du concert, le groupe Nor Achough formé de musicien-nes arménien-nes de notre région interprétera des chants de l’Arménie.
La soirée sera un événement dédié au vivre ensemble des peuples sans reniement des un-es ni des autres. Le concert est organisé en partenariat avec l’association L’OTR.

Réservations –  Tarif : 15 euros – MJC de Villeurbanne, 46 Crs Jean Damidot

 

Campus du Libre

Conférence, ateliers

Campus du Libre

Samedi 26 novembre à 9h30

Le Campus du Libre est un événement autour du Libre accessible à tous. L’objectif est de partager différents aspects du Libre et des communs, et des outils permettant une meilleure accessibilité numérique.
Cet événement est avant tout pensé pour les curieux qui auraient envie de venir découvrir cet univers (nouveaux étudiants, non connaisseurs du sujet).

Indiquez votre participation –  Tarif : Gratuit – Bâtiment Hedy Lamaar à l’INSA Lyon , 6 Avenue Des Arts

 

Rencontre littéraire avec Paola Pigani

Conférence

Rencontre littéraire avec Paola Pigani, à propos de son roman « Et ils dansaient le dimanche »

Samedi 26 novembre à 17h

En nous racontant l’histoire de Szonja, jeune immigrée hongroise tout juste arrivée à Lyon, c’est aussi l’histoire de l’industrie textile et du monde ouvrier que nous raconte Paola Pigani.Particulièrement bien documenté, son roman mêle petite et grande histoire et nous fait revivre le quotidien de ces hommes et femmes, venus de toute l’Europe et ayant par leur labeur participé à la renommée de cette industrie si emblématique de la région.

Réservations –  Tarif : Gratuit – Le Rize, 23 Rue Valentin Hauy

 

Eran Har Even Quartet

Concert

Eran Har Even Quartet

Samedi 26 novembre à 20h

Installé depuis plusieurs années à Amsterdam, Eran Har Even est un guitariste et compositeur israélien innovant de la scène jazz. A la tête d’un quartet énergique venu de toute l’Europe, il présente son dernier album « World Citizen », le résultat de plusieurs années vécues loin de chez lui à s’ouvrir à différentes cultures et à faire du monde une immense source d’inspiration. Dans des compositions toujours mélodiques et pleines de sensibilité, Eran met la richesse harmonique du jazz au service d’une musique moderne et ouverte aux frontières des genres et des cultures.

Réservations –  Tarif : De 10 à 18 euros – Centre Léo Lagrange, Av. Salvador Allende

 

Nuit Caribéenne #4

Concert

Nuit Caribéenne #4 : Colectivo Caliente + Orchestre National du Cholao

Samedi 26 novembre à 20h30

Deux groupes et une quinzaine de musiciens pour une nuit tropicale de salsa cubaine et de musiques des Caraïbes et d’ailleurs !

Réservations –  Tarif : De 8,50 et 17 euros – Toï Toï le Zinc, 17-19 Rue Marcel Dutartre

 

Gaëlle Solal – Lilith Guegamian

Concert

Gaëlle Solal – Lilith Guegamian – Festival les Guitares

Dimanche 27 novembre à 17h00

Première Française à gagner le concours d’Alessandria, l’un des plus grands de la guitare classique, lauréate de 12 prix internationaux, Gaëlle Solal est un véritable Phénomène. Lancée en 1998, sa carrière internationale est incroyablement riche et variée. Plus attachée à la liberté qu’au dogme, Gaëlle Solal passe sans encombre du solo solennel en robe longue au duo clownesque, de Bach aux Beatles, de la musique contemporaine à la musique baroque.
Son dernier Opus, TOHU, hommage à Villalobos et ses disciples est une merveille d’équilibre, de virtuosité pleine d’émotion et d’une musicalité à couper le souffle.

Lilith Guegamian n’est pas une guitariste classique classique. Constitué de pièces pour guitare seule de sa composition, son répertoire s’enrichit de chants de son Arménie natale ou de l’Inde qu’elle affectionne particulièrement. Elle écrit aussi des chansons en Français. Son esperanto musical est l’émotion qu’elle porte à de jolis sommets.

Lever de rideau : élèves du centre Léo Lagrange de Villeurbanne, du conservatoire de Villefranche, de l’Em7, de la glaneuse de Bron interprètent deux pièces de Lilith Guegamian.

Réservations –  Tarif : De 10 à 18 euros – Centre Léo Lagrange, Av. Salvador Allende

INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Villeurbanne bénéficie du label « Capitale française de la culture » pour l’année 2022, un projet piloté et financé par le ministère de la Culture avec le soutien de la Caisse des Dépôts.