Minimixes : la culture fait école

Enfants dans une bibliothèque

Dans le cadre de l’année Villeurbanne capitale de la culture, la Ville a lancé en avril dernier,  un appel à projets aux acteurs culturels locaux et métropolitains . Les 40 projets retenus ont constitué un premier catalogue dans lequel chaque groupe scolaire était invité à exprimer des vœux. Un comité de sélection a validé ces choix. Objectif : qu’ils profitent à toute l’école maternelle et élémentaire et au quartier tout entier. La culture et l’éducation sont nos biens communs !

Rosanna NARDIELLO
Responsable du Prêt aux collectivités (PAC) jeunesse

« Avec les minimixes, il s’agit d’amplifier la présence de la culture dans l’école, au sein des BCD mais aussi dans la cour ou les couloirs. Les projets des minimixes seront co-construits avec les équipes : enseignants, ATSEM, animateurs périscolaires… L’expérimentation est énorme ! Derrière ce dispositif, il y a aussi une ambition politique qui est de garantir une équité territoriale. Parce que la culture participe à la réussite de l’enfant au sens large. »

Déployés depuis l’automne et jusqu’en 2026 dans tous les groupes scolaires, les minimixes vont transformer les BCD (bibliothèques centres de documentation) en de nouveaux espaces éducatifs culturels ambitieux.

Estelle THÉVENET
Directrice de l’école élémentaire Jules-Guesde

« Je suis très favorable aux minimixes, même si tout reste à construire ! Nous comptons sur notre coordinatrice pour faciliter l’organisation des projets et faire vivre le lieu sur tous les temps de l’enfant. L’école accueillera plusieurs artistes ou compagnies qui sont en résidence au CCO : Systèmes K et BlÖffique (théâtre), Corps Au Bord (danse), le projet ”Nature insolite”… Nous travaillerons à donner du sens à toutes ces propositions en les mettant en résonance avec les actions pédagogiques annuelles déjà validées. »

INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Villeurbanne bénéficie du label « Capitale française de la culture » pour l’année 2022, un projet piloté et financé par le ministère de la Culture avec le soutien de la Caisse des Dépôts.