L’histoire du spectacle

Bull-Machin-2

Durant trois jours, deux chiens géants vont se chercher, se courir après, s’entrainer, s’échauffer, puis s’affronter lors du grand prix de course de chiens de Villeurbanne.

Parmi ces deux chiens, le Xolo (prononcé « cholo ») est un chien mexicain, une espèce sans poil appréciée pour son caractère doux. Il est considéré comme un animal sacré par les Aztèques qui, dans la mythologie, lui donnaient pour rôle de conduire les âmes des défunts vers le territoire des morts.

Le Xolo de Royal de Luxe est très obéissant mais aussi très mystérieux. Il est vif, tonique et se déplace avec légèreté, même lorsqu’il atteint une vitesse de course de 18 km/h ! Il aborde une marche à la fois majestueuse et rapide (4 km/h), et il n’est pas banal : il ne tourne pas la tête pour changer de champ de vision comme un chien classique, mais a des yeux amovibles, ce qui lui donne un regard humain.

Face au Xolo, le Bull Machin fera sa première apparition à l’occasion du grand prix de course de chiens. Né à Villeurbanne, il a grandi arpentant les pavés de la ville, apprenant à lire grâce aux pages de journaux laissées derrière les marchés. Avec sa peau couleur ocre et sa fine peau imperméable, il se déplace en permanence sous un réverbère qui le surplombe tel un troisième œil… On dit qu’il pourrait atteindre des pointes de vitesse jusqu’à 15km/h pour le grand prix !

Inspirés des aventures de Gulliver, les Liliputiens de Royal de Luxe sont à la fois acteurs, techniciens, et ont chacun un rôle bien précis. Personnages signatures de la compagnie, ils représentent les témoins d’une histoire sur le temps long et prendront part à ce spectacle inédit pour manipuler et donner vie aux deux chiens.

Xolo et Bull Machin se réveilleront ainsi, se renifleront et s’entraineront sur des parcours différents les vendredi et samedi. Les spectateurs pourront alors découvrir ces différentes étapes de préparation des deux protagonistes avant d’assister à leur rencontre lors de la grande course le dimanche.


L’histoire racontée par Jean-Luc Courcoult

 

« C’est l’histoire de deux chiens pas perdus pour tout le monde, invités par le Maire de Villeurbanne pour faire la plus grande course de chiens géants qui n’ait jamais existé. L’un est fragile comme un paquet de spaghettis, l’autre plus dense et maladroit que des centaines d’enclumes posées sur une petite assiette.

Tous deux savent qu’ils doivent s’affronter sans se connaître, pour gagner la bataille sur le cours Emile-Zola. Ils vont courir comme des fous, pour les gens et leurs familles qui regardent de temps en temps les chiens tout seuls sur les trottoirs. Aucun des deux ne cherche une victoire, seulement, ils courent pour l’affection perdue devant leurs yeux.
Ils rattrapent les boulevards. Ils finiront par s’envoler sous la brume des trottoirs caressés par le sabot des gens. »

©Jean-Luc Courcoult, auteur-metteur en scène, fondateur de Royal de Luxe

 

INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Villeurbanne bénéficie du label « Capitale française de la culture » pour l’année 2022, un projet piloté et financé par le ministère de la Culture avec le soutien de la Caisse des Dépôts.