L’Affaire collective | Les Mardis du Zola

Les Mardis du Zola – Séance en partenariat avec l’Association Rhône-Roumanie et en présence de la Maison des Lanceurs d’Alerte (Emmanuelle Amar).

Mardi 12 octobre, 20h30

Synopsis :
Après un tragique incendie au Colectiv Club, discothèque de Bucarest, le 30 octobre 2015, de nombreuses victimes meurent dans les hôpitaux des suites de blessures qui n’auraient pas dû mettre leur vie en danger. Suite au témoignage d’un médecin, une équipe de journalistes d’investigation de la Gazette des Sports passe à l’action afin de dénoncer la corruption massive du système de santé publique. L’Affaire collective suit ces journalistes, les lanceurs d’alerte et les responsables gouvernementaux impliqués, et jette un regard sans compromis sur la corruption et le prix à payer pour la vérité.
Roumanie, 2021, 1h49, VOSTF, Documentaire
De Alexander Nanau

Un traumatisme national :
L’incendie de la discothèque Colectiv a eu lieu le 30 octobre 2015 à Bucarest, en Roumanie. Il a fait 64 morts (26 personnes à l’issue de l’incendie et 38 dans les jours qui ont suivi en raison des défaillances du système de santé roumain) et environ 150 blessés. L’incident s’est déroulé lors d’un concert gratuit du groupe roumain de metalcore Goodbye to Gravity et a été provoqué par l’usage d’instruments pyrotechniques qui a enflammé la mousse acoustique en polyuréthane du club. L’incident a provoqué un tel mouvement de protestation contre la classe politique roumaine que le social-démocrate Victor Ponta et son gouvernement ont démissionné. Le réalisateur se souvient : « J’ai été témoin de la fabrication d’un mensonge d’État dans les jours qui ont suivi la tragédie. Les médias ont relayé la parole des autorités, qui ont répété, à l’envi, aux victimes et à leurs familles que la situation était sous contrôle. »

INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Villeurbanne bénéficie du label « Capitale française de la culture » pour l’année 2022, un projet piloté et financé par le ministère de la Culture avec le soutien de la Caisse des Dépôts.