À Villeurbanne, les journées du Matrimoine mettent à l’honneur 15 femmes remarquables

Si si les femmes existent

Vous avez sûrement tous en tête les Journées Européennes du Patrimoine, ayant lieu chaque année le 3ème week-end de septembre. Mais connaissez-vous les journées du Matrimoine ? Créées en 2015 à l’initiative de l’association HF Île-de-France, celles-ci sont destinées à revaloriser l’héritage culturel des créatrices du passé.

Cette année, à Villeurbanne, l’association « Si/si les femmes existent » met à l’honneur 15 femmes remarquables dans l’histoire de France, issues de l’immigration ou d’anciennes colonies, à travers une série de collages créatifs. Elles sont allemande, algérienne, américaine, irlandaise, russe, sénégalaise, syro-libanaise, ukrainienne ou françaises nées en Algérie, au Congo, en Guyane ou en Tunisie. Elles sont autrices, femmes politiques ou bien chercheuse. Et elles ont enrichi et fait la France par leurs œuvres, leurs engagements et leurs découvertes.

Ces collages ont été réalisés dans les locaux de la mairie, le samedi 10 septembre dernier lors d’un atelier participatif. Anne Monteil-Bauer, autrice, comédienne et plasticienne et Cécile Paravy-Vigliengo, styliste et éditrice textiles ont animé ce moment créatif en définissant avec les participant.e.s une ligne esthétique. À l’aide de photos, d’éléments biographiques, de motifs divers et variés, le tout sublimé par cadres anciens, les 15 participant.e.s ont pu mettre à profit leur imagination au service de la mise en valeur de l’héritage laissé par ces femmes.

Rendez-vous les 17 et 18 septembre sur la place Lazare-Goujon pour contempler ces fragments de vie, installés sur les fenêtres de la Mairie et sur les arbres environnants.

INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Villeurbanne bénéficie du label « Capitale française de la culture » pour l’année 2022, un projet piloté et financé par le ministère de la Culture avec le soutien de la Caisse des Dépôts.