Le Musée des Moulages de l'Université Lyon 2 participe à la Biennale d’art contemporain

28 novembre 2022 | 8h00 - 23h00

14 septembre - 30 décembre

Le Musée des Moulages (MuMo) de l'Université Lyon 2 est présent parmi les installations des usines Fagor, près de 70 statues seront présentées et orchestrée par l’artiste Olivier Goethals.

Le Musée des Moulages de l'Université Lyon 2 participe à la Biennale d’art contemporain

Le Musée des Moulages de l'Université Lyon 2 est à la Biennale d’art contemporain

Manifesto of fragility,la 16e Biennale de Lyon rassemblera les œuvres de 87 artistes contemporains mais aussi des œuvres d’un passé pas si lointain, grâce à des prêts importants de nombreuses institutions culturelles dont des institutions lyonnaises de premier plan.

Au travers d’un contexte historique et intertemporel elle s'inscrit au cœur de la ville de Lyon en prenant appui sur des évènements fondateurs de son histoire.
Elle offrira une plateforme de rencontre avec des œuvres d'art qui prennent le pouls de leur époque en plaçant la fragilité au cœur d’une forme de résistance stimulée par le passé, capable de répondre au présent et prête à affronter l’avenir.
C’est dans ce cadre que seront présentées, parmi les installations des usines Fagor, près de 70 statues du MuMo, dans une installation orchestrée par l’artiste Olivier Goethals. C’est donc la quasi-totalité des collections exposées d’ordinaire au MuMo qui changera de cadre, et par là même, de discours. Hors de leur contexte de musée d’art antique, dans un environnement industriel et contemporain, les sculptures seront présentées telles des corps humains dont les formes se répondent, se complètent, dialoguent. La dimension humaine sera d’autant plus prégnante que la fragilité du matériau employé pour les moulages, le plâtre, fera écho à la fragilité de l’existence, l’un des axes fort de la 16e Biennale.
Deux statues particulièrement fragilisées du musée et qui n’ont jamais été restaurées seront quant à elles présentées au Musée d’Art contemporain de Lyon, parmi la section eternal contemporary.
Commissaires de la Biennale : Sam Bardaouil et Till Fellrath

Informations pratiques

Accès en transports en commun

Metro D : Garibaldi

INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Villeurbanne bénéficie du label « Capitale française de la culture » pour l’année 2022, un projet piloté et financé par le ministère de la Culture avec le soutien de la Caisse des Dépôts.