Passez du rire aux larmes en un instant avec la 43e édition du Festival du film court à Villeurbanne

FFC

Les courts-métrages font partie intégrante du 7ème art ! Entre 1 et 59 minutes, ils ont l’avantage de vous embarquer directement au cœur de l’intrigue. Amateurs ou néophytes, découvrez le travail de nombreux réalisateurs à l’occasion du Festival du film court, organisé par le cinéma le Zola de Villeurbanne, du 18 au 27 novembre.

 

 

Au programme :

  • Une compétition européenne plus que riche avec 5 programmes et près d’une trentaine de films

Vous aimez le cinéma, tout le cinéma. Mais entre rire, pleurer, s’émerveiller, vous ne savez plus quel film choisir.

Voilà tout l’avantage des programmes de la Compétition Européenne : voyager entre toutes les émotions en 1h40. Aussi addictif que la série, quand vous aurez commencé le premier vous aurez envie de continuer à explorer tous les autres. Cette année, vous passerez du conte à la comédie, du quiproquo au choix cornélien, du combat à la résilience, de l’absurde au coup de poing et des petites histoires à celles qui font la grande…

  • Une compétition animation avec 13 courts-métrages

Parce qu’il permet une imagination sans limite, l’animation mérite son programme dédié. Des films engagés incroyablement visuels ; des personnages tendrement, amicalement, absurdement ou violemment en relation les uns avec les autres ; des mises en scène qu’aucun effet spécial ne pourrait traduire aussi bien que ces quelques traits de crayon, ou ces micros mouvements travaillés à l’ordinateur, ou devant un appareil photographique. Un travail d’orfèvre, qui nous ramène toujours et encore à l’essence même du cinéma : l’image animée.

  • Des séances spéciales
  • Et des séances jeunesses

Retrouvez l’ensemble du programme sur le site internet officiel du Festival du film court de Villeurbanne

 
 

INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Villeurbanne bénéficie du label « Capitale française de la culture » pour l’année 2022, un projet piloté et financé par le ministère de la Culture avec le soutien de la Caisse des Dépôts.